Un excellent exposé vu sur un site :
clic

https://desexefeminin.wordpress.com/2015/09/17/reflexion-sur-la-nudite/



Réflexion sur la nudité

 

 

adam-eve-chasses-paradis

 

Dans notre société, un corps est souvent vu comme quelque chose qu’il faut cacher, ne pas dévoiler. Aurait-on honte de notre nudité? Pourtant rien de plus naturel qu’un corps humain. D’où cela nous vient-il? Doit-on vraiment avoir honte de son corps dénudé? J’ai tranché, un corps nu ne doit pas être caché.

 

Dans le Monde Occidental et judeo-chrétien qu’est le nôtre, les codes de la nudité découlent de passages bibliques, si bien imprégnés dans nos esprits, que mêmes les plus athées les ont intégrés (mais heureusement pas forcément assimilés). Pour résumé, Adam et Ève étaient heureux, innocents et complétement nus au paradis, se baladant gaiement au milieu de la nature. Mais cette perfide Ève (étant une femme), elle pousse le pauvre Adam au pêché (bon il y avait un serpent aussi dans l’histoire qui en premier convainc Eve), ce qui met Dieu très en colère. Lepêché ayant été commis, Adam prend conscience qu’il est nu et en a honte! Eve en fait de même.  Dieu étant très fâché, il leur donne des vêtements (non pas pour ne pas avoir froid mais bien pour cacher cette nudité honteuse) avant de les chasser du paradis et de leur infliger plusieurs peines notamment celle pour la femme de devoir enfanter dans la douleur! Voilà, la honte de la nudité serait alors le résultat d’un pêché et la fin de l’innocence. Voilà donc pourquoi un enfant (donc innocent) peut se montrer nu le veinard!

Cela pourrait expliquer la peur de la nudité pour les personnes croyantes mais alors qu’en est-il pour les autres?

La nudité et sa connotation sexuelle

La nudité est bien trop souvent assimilée à une connotation sexuelle. Une femme (dans ce cas, je trouve que la relation nudité = sexe, est plus valable pour les femmes) qui se dénude devant un objectif et qui met cette photo sur internet (instagram/facebook…) ne serait rien d’autre qu’une sal**** qui « cherche du sexe » selon certaines personnes. Car non, cela ne peut pas être vu comme de l’art, à moins d’y mettre un filtre spécial ou de l’associer à une oeuvre d’art ou que sais-je encore. (Quand on y réfléchit cette affirmation est aussi débile que de dire qu’une femme qui met une mini-jupe « demande du sexe »).

Et pourtant on compte un grand nombre de nus dans l’art. Nudité qui nous vient du monde greco-romain et qui a perduré dans l’art de tous les âges jusqu’à aujourd’hui. La nudité est exposée dans l’art mais interdite dans lemonde réel. Certaines personnes attachées à la Bible comme une moule à son rocher ont bien essayé lors de la Contre-Réforme d’apposer ce que l’on nomme des « cache-sexes » sur de nombreuses peintures et sculptures. Mais rien n’y fait, la nudité dans l’art a perduré et a toujours été apprécié. Mais, Oh mon Dieu « cachez ce sein que je ne saurai voir » comme dirait Molière, lorsque celui-ci est réel et bien en chair.

nu artistique@EricClam . C’est ce que l’on nomme un nu artistique, mais là le modèle est inconnu. Et si c’était une photo de moi, comment mon entourage aurait réagi?

Pourquoi l’illustration de la nudité est rentrée dans l’art mais pas encore son image réelle? Peut-être est-ce parce que l’acte sexuel est le seul moment où on montre notre corps entièrement nu. Or cela ne devrait pas être le cas, dans mon monde idéal les gens pourraient se promener nus sans qu’on ne leur dise quoique ce soit. Après tout c’est l’homme qui rend la nudité sexuelle, et si justement tout le monde était tout le temps nu, cela n’aurait plus rien de sexuel.

Je n’ai rien contre le fait que les organes génitaux doivent être cachés, moi-même étant pudique je préfère ne pas les montrer à n’importe qui et il est plus difficile de ne pas associer un organe sexuel avec le sexe. Donc sur ce point exactement je ne m’attarderai pas. Bien que si je suis ma théorie sur la nudité (qui ne devrait pas être honteuse), montrer ces organes génitaux ne devrait pas l’être non plus. Mais n’ayant que peu voire pas d’arguments pour étayer cette théorie. Je préfère 1. ne pas en parler et 2. ne pas les exposer.

 

La nudité et le manque de sérieux

« Je me dis que ma grand-mère a lutté pour autre chose que le droit de crâner en string » cette phrase de Lou Doillon qui critiquait Nicki Minaj, Beyonce ou encore Kim kardashian est dangereuse. Parce que cela insinuerait qu’une femme qui se dénude ne peut plus tenir de discours féministe, ou n’aurait pas la même autorité que quelqu’un qui ne se dénude pas.

Cette pensée a fait sursauté la twittosphère et m’a d’ailleurs bien fait réfléchir. Car j’avais de prime abord moi-même tendance à dénigrer les femmes qui se dénudent, spécialement des personnes comme Nicki Minaj. Mais j’ai très vite changé d’avis, une femme qui montre son corps ou même un homme qui montre son corps, peut tout aussi bien être pris au sérieux. L’intelligence se trouverait-il dans les vêtements? Faut-il être habillé pour avoir un discours censé et logique? Il  est certes vrai qu’une fille qui s’exprime en maillot de bain n’est pas toujours intelligente, de même qu’une fille qui s’exprime habillée de la tête aux pieds. Si Lou Doillon avait voulu s’attaquer à ces féministes, elle aurait du le faire sur leurs propos et non sur leur tenue vestimentaire.

Parce qu’après tout comme me disait ma cousine quand j’avais 10 ans : « C’est ta vie, c’est ton corps tu fais ce que tu veux! ». Bon j’entends encore les rires moqueurs de mes cousins et frères lorsqu’elle me disait ça. Mais finalement ma cousine du haut de ses 11 ans n’avait pas forcément tort. Au delà du simplisme de la phrase, chaque corps appartient à son habitant. C’est notre liberté de pouvoir en faire ce que l’on veut car cela ne concerne que nous. Étant très attaché à cette notion de liberté, je haie l’idée qu’il faille cacher un corps qui nous a été donné et pour lequel on a rien demandé! Cela renforce même le dégoût de soi, car on nous force à penser qu’un corps ne doit pas se montrer.

gabriellebis© Musée du Louvre #Freethenipples. Sinon le fait que la soeur de Gabrielle d’Estrées lui pince le téton n’a rien d’un jeu sado-maso, ce serait un geste pour signifier sa grossesse. La jeune femme étant la maîtresse d’Henri IV à l’époque cela a une importance.

La nudité n’a rien de dégradant ou de sale, c’est même plutôt naturel (j’ai l’impression d’être une vieille hippie lorsque je sors cette phrase). Et bien souvent les vêtements ne sont pas toujours agréable. D’ailleurs la première chose que je fais quand je rentre chez moi est d’enlever mes vêtements pour soit des vêtements d’intérieur ou pour rien du tout (ce qui n’arrive pas souvent, je vis en Belgique…). Je ne veux pas dire que l’on devrait tous vivre nus, mais que la nudité ne devrait plus nous choquer. Et en disant cela je prends quand même sur moi car je suispudique. Mais je pense que le corps nu est considéré comme gênant parce qu’il n’est pas assez montré en dehors de son aspect sexuel. D’ailleurs je trouve absurde le fait de vouloir interdire les tétons sur facebook ou encore instagram, les seins n’ont rien de sexuels.

Après cette réflexion j’ai surtout commencer à me dire à moi-même qu’il fallait que j’arrête de critiquer ou de dénigrer les femmes ou même les hommes (bien que la critique soit plus facile envers les femmes) qui montrent leur corps, ou même qui montre leurs formes. Cette théorie est très intéressante et j’essaie de me l’appliquer mais c’est tellement le mode de pensée qu’on nous a inculqué depuis des années qu’il m’est parfois très difficile de m’en défaire. De plus, si moi-même je montre mon corps, je dois avouer que je craindrais les critiques des gens qui ne sont pas aussi ouverts d’esprit que moi. Même si dans l’idéal je ne devrais pas y attacher d’importance.